Seule

Nul ne connaît mieux mon corps que moi. Tu peux aimer mon âme ou frissonner à mes mots, tu n’es pas ma peau, mes terminaisons nerveuses, mes pores…


Je sais sous quelle caresse mon sein durcit.
Je sais sous quel baiser mon sexe s’ouvre.
Je sais à quel effleurement mes reins se cambrent.
Je sais dans quelle position mon orgasme est le plus fort, et combien de temps mon clitoris peut soutenir l’excitation sans douleur.

Je le sais mieux que personne. 
Et quand mes mains s’égarent, dans la chaleur sèche des draps , 
quand mes doigts s’enfoncent dans mon corps,
 quand ma peau s’embrase
 et que je jouis seule, 
tu ne sais pas les images et les conversations ordinaires qui m’habitent.

Mais quand tu le voudras, ma main guidera tes lèvres au creux de mon cou. 

14 Comments

Laisser un commentaire