Tweet story (3)

Je suis le sein qui vous regarde. Vous êtes la main qui me chavire. L’homme que j’ai choisi. Et l’émerveillement d’une nuit sous la lune.

Laisser un commentaire