Voyage

Tu caresses ma peau comme on lit une carte : elle te raconte ma vie, mes rêves et mes espoirs.  Curieux, tu goûtes à mes seins, aventurier, à mon ventre, conquérant, tu me retournes.
 
Chaque centimètre carré de mon dos soupire à ton index délicat. Tu abordes le creux comme un tremplin vers mes fesses, tu parcours les monts et les vaux de ma chair comme un rituel oublié, comme une vieillie histoire cent fois racontées, à d’autres oreilles, pour d’autres émotions.  
 
Je suis pleine de toi, de tes doigts, de ta langue, de ton sexe, de tes pores. Tu es partout, autour et dans, ton odeur m’enivre. Je me saoûle de ton sperme, pendant que ta main me transporte au bord d’une abîme de jouissance. J’ouvre les cuisses et les yeux, comme un voyage imprudent à la limite de mes terres inconnues. 

Explore-moi comme on commence à parler. 
Sois fier de ces plaisirs en va et viens. 
Ecoute de mon corps ce que mes mots ne t’ont pas dit. 
Navigue aux heures noires dans mes eaux peu profondes. 
Oublie le verbe et apprends-moi ta langue.  

Laisser un commentaire