Les conversations sexuelles

J’ai envie d’une nouvelle aventure. Avec vous.

Le Love & Sex Festival fut une incroyable aventure humaine. Le projet HuManSkin, désormais disponible sur papier, fut des plus émouvants. L’écriture de textes courts se nourrit de mes nuits de pleine lune… Et il y a le #2. Le deuxième long format, mon défi pendant un an, de mai 2019 à fin avril 2020.

Je ne sais pas précisément où me conduira cette écriture : comme à chaque fois, il y a l’envie, et puis il y a la vie. L’envie, c’est de travailler sur les paysages de chair, les rencontres humaines et les villes qui font parties de ma vie.

Comme lorsque j’ai photographié ces hommes nus, pour la plupart inconnus, rencontrés quelques minutes avant la première photo, j’ai envie de partir à la découverte des humains, et de leur sexualité.

Le cadre est celui-ci.

Je voudrais rencontrer – virtuellement ou autour d’un café – 10 personnes, hommes ou femmes, en 10 mois. 10 personnes qui ne font pas partie de mon quotidien, que je n’ai jamais rencontrée.e.s.

A chacun, chacune, je demanderai de me confier ce qu’il a de plus intime, ses désirs, ses fantaisies, sa vision d’une sexualité épanouie, son ressenti face au réel. Un même canevas de discussion, sans pudibonderie ni faux semblant, une exploration de sa réalité et de son imaginaire sexuels.

Cela demande une grande confiance, j’en suis bien consciente. Cela demande aussi un peu d’audace et de courage : réfléchir au sexe, confronter l’envie et le réel, ce n’est pas sans risque. Ca peut secouer.

Mon attente est d’avoir une sorte de galerie du désir, pour nourrir les personnages qui vivront dans mon roman.

Je ne suis pas psy, ni sexologue, ni thérapeute. L’objet n’est donc pas de “soigner” une situation.

Est-ce voyeur ? Peut-être, oui. Sauf que le seul moyen d’expression de nos discussion sera le langage, les mots, le verbe.

Vous avez envie de tenter l’aventure ? Contactez-moi via Twitter (mes DM sont ouverts) ou par mail à nora.gaspard@gmail.com. Décrivez-moi en quelques mots, pourquoi cette expérience vous intéresse, et ce qui caractérise votre sexualité. Je ferai une première sélection sur cette base, pour choisir 10 personnes aux profils variés.

Je ne travaille qu’avec une personne à la fois. Chaque conversation sexuelle durera un mois maximum, à raison d’une soirée par semaine, à convenir ensemble.  Ces conversations se feront par mail ou par messagerie instantanée. Pas besoin d’habiter Namur pour en être, au contraire !

Je répondrai à chacun. Laissez-moi juste le temps de trier les candidatures, de porter à chacun le soin que sa confiance mérite.  Comme sur mes projets précédents, je garantis l’absolue confidentialité de nos échanges, et l’anonymat.

Oserez-vous ?

 

Nora

Laisser un commentaire